PARTAGER
«Manon» de Massenet, avec Benjamin Bernheim et Pretty Yende.

Depuis que l’Opéra national de Paris a mis en ligne ses spectacles sur son site ou avec france.tv, les audiences s’enflamment !

Quel succès ! Les spectacles que propose l’Opéra de Paris depuis le premier week-end du confinement font un malheur -ou plutôt un bonheur- sur tous les réseaux sociaux et sites tandis que des interactions, commentaires partagés, en veux-tu, en voilà, font grimper les audiences ! Preuve que ces opéras et ballets répondent à une demande urgente en donnant la possibilité à chacun de voir de grands moments de l’actualité musicale et chorégraphique, sans avoir à débourser le moindre centime… alors que même avec un prix élevé des tickets, il est toujours très difficile de se procurer des places. Ici, tout est à portée de clic et gratuit.
Par exemple, sur Facebook, la nouvelle production de l’opéra Manon de Massenet avec Pretty Yende et la nouvelle star Benjamin Bernheim a totalisé… 44 000 vues. On comptait 5 400 nouveaux abonnés Facebook du 16 au 22 mars contre une moyenne de 400 abonnés par semaine habituellement et 7 400 personnes dirigées vers le site pour la diffusion de Manon via les réseaux sociaux. Don Giovanni de Mozart, mis en scène par Ivo van Hove et dirigé par le chef Philippe Jordan, avec Etienne Dupuis dans le rôle de Don Juan, Nicole Car dans celui de donna Elvira et Philippe Sly en Leporello, récoltait 28 000 vues au lendemain de la diffusion (le 23 mars) et le 26 mars, le chiffre était quasiment doublé avec 57 000 vues et 1 000 nouveaux abonnés Facebook s’ajoutaient dès le lendemain de la diffusion. Les mêmes tendances à la forte hausse se faisaient remarquer sur Instagram et Twitter. Quant aux interactions, l’Opéra de Paris en notait 65 000 avec ses comptes sur le sujet des diffusions. «Un nombre impressionnant de stories nous mentionnant et montrant des gens chez eux en train de regarder les transmissions. Rarement vu cela», commente le service communication.
Même engouement pour les spectacles vus directement sur le site de l’Opéra national de Paris. Du 17 au 23 mars, environ 369 000 vues sur le replay Manon et 167 000 pour le replay du ballet Giselle. France.tv, partenaire de l’opération, comptabilisait 58 000 vidéos vues pour l’opé­ra Manon et annonce ainsi ici un record en vidéos vues (leur principal indicateur de performances). En résumé, le site de l’Opéra national de Paris, en totalisant opéras et ballets, affiche une très nette augmentation de la fréquentation. En moyenne :
· 147 000 sessions par jour contre 25 500 en 2019 (+ 477 %)
· 129 000 utilisateurs par jour contre 13 600 en 2019 (+ 782 %)
905 908 utilisateurs sur le site Internet pendant cette période, dont 698 162 nouveaux.
Et une nouvelle plus qu’intéressante : la fréquentation est moins parisienne : 50 % des sessions en Île-de-France contre 75 % en 2019 (- 35 %), + 128 % en Auvergne-Rhone-Alpes, + 180 % en Occitanie et plus jeune puisqu’elle augmente de 16 % chez les jeunes de 18/24 ans.
Ces spectacles sont disponibles pendant quelques jours seulement. Pour connaître les détails de la program­ma­tion, rendez-vous sur le site de l’Opéra de Paris.
lepoint.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here