PARTAGER

D’après le classement publié ce vendredi par L’Equipe, le Lyonnais Nicolas Nkoulou est le joueur africain le mieux payé en Ligue 1 avec 300 mille euros brut mensuels. Les deux internationaux sénégalais de Saint-Etienne, Henri Saivet et Cheikh Mbengue, sont dans le Top 10.

Ce vendredi, L’Equipe consacre un dossier spécial aux salaires des joueurs de Ligue 1. Si Thiago Silva (Psg) occupe sans surprise la 1ère place avec des émoluments estimés à 1 million 100 mille euros brut mensuels, la pole position des Africains du championnat de France revient, quant à elle, à un autre défenseur central, Nicolas Nkoulou.
Recruté libre par Lyon l’été dernier, le Camerounais émarge à 300 mille euros. Cher payé pour un joueur très décevant depuis son arrivée et relégué très bas dans la hiérarchie des défenseurs axiaux lyonnais.
Prêté à Nice par le Dynamo Kiev, Younès Belhanda perçoit pour sa part 250 mille euros par mois, ce qui le classe à la 2e place. Dirar et Njie complètent le podium avec 180 mille euros tandis que Enyeama est l’autre Africain de L1 à dépasser la barre des 100 mille euros.
Chez les Sénégalais, les deux pensionnaires de Saint-Etienne, Henri Saivet et Cheikh Mben­gue, occupent respectivement la 6e et 7e place avec un salaire de 90 mille euros pour le premier et 80 mille pour le second.
Notons que Serge Aurier figurerait sans doute dans ce classement, mais la méthodologie utilisée par L’Equipe, qui a seulement dévoilé le Top 10 de chaque club, ne permet pas de savoir combien touche l’Ivoirien au Psg. Par recoupement d’informations, on peut seulement affirmer qu’il perçoit moins de 240 mille euros. A titre de comparaison, un joueur de L1 touche en moyenne près de 50 mille euros brut mensuels.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here