PARTAGER

Brillante marathonienne de 27 ans, l’Ethiopienne, Zenash Gez­mu, arrivée en France en 2011, a été retrouvée morte à son domicile de Seine-Saint-Denis, à Neuilly-sur-Marne, en banlieue parisienne. D’après Le Parisien, un Erythréen de 28 ans s’est présenté au commissariat du XVIIIe arrondissement de Paris pour s’accuser du meurtre.
La police s’est ensuite rendue sur place où elle a trouvé le corps de la jeune femme, qui serait morte d’asphyxie après avoir été frappée avec un objet contondant. Des voisins rapportent avoir entendu du bruit dans son appartement, sans pour autant prévenir la police.
On ignore pour l’instant le mobile du meurtre, le meurtrier présumé n’ayant encore donné aucune précision. Si les deux se connaissaient, personne dans l’entourage de la victime n’avait entendu parler du jeune homme auparavant.
«Aujourd’hui est un triste jour pour le monde de l’athlétisme», a réagi sur sa page Facebook le Stade Français Athlétisme. Le club où elle s’entraînait depuis la rentrée a déclaré «s’associer à la douleur et la peine de tous ses proches. Repose en paix, championne».
Avec Jeuneafrique.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here