PARTAGER

La Ld n’a pas de ministre dans le gouvernement. C’est la conviction du mouvement «Ld débout» qui estime que Khoudia Mbaye a été reconduite dans le gouvernement sur la base d’un «deal» entre elle et Macky Sall lors des Législatives.

Depuis la mise en place du gouvernement Dionne, le Mou­vement Ligue démocratique debout (Mld²) clame urbi et orbi que Khoudia Mbaye n’était pas la personne choisie pour siéger au gouvernement au nom de la Ligue démocratique. Aujourd’­hui, ce courant, qui conteste la ligne du parti en faveur de Benno bokk yaakaar, semble avoir identifié les motifs de la reconduction du ministre de la Promotion des investissements, des partenariats et du développement des téléservices de l’Etat. «D’abord Khoudia Mbaye ne devait pas se faire investir à Saint-Louis parce qu’il y a la Secrétaire générale de la Fédération de la Ld dans cette localité qui s’appelle Aïda Mbaye. C’est le premier coup. Le deuxième, elle va négocier son poste de titulaire sur la liste départementale de Bby à Saint-Louis et a comme suppléant une dame de l’Apr. En plaçant cette personne, c’était la rançon de sa reconduction dans le gouvernement. Mais pour l’Apr, c’était le moyen d’écarter le Parti socialiste», a expliqué Pape Sarr, porte-parole du Mld² lors d’une Assemblée générale samedi au Cices.

«A Bby, tous les grands partis ont été divisés ou affaiblis au profit de l’Apr»
D’après ce dernier, également Secrétaire général de la Ld en charge de l’Administration et de la permanence, à la requête de Macky Sall qui avait promis un poste ministériel au parti, le Secrétariat exécutif permanent (Sep) de la Ld a choisi Modou Fall, directeur des Structures du parti et une universitaire, Pro­fesseur de Lettres. «Macky Sall a choisi Khoudia Mbaye sur la base de leur deal ou compromis. La Ld n’a pas envoyé Khoudia Mbaye dans le gouvernement et elle ne la représente pas. Juste après les Législatives, elle a déclaré que seul le président de la République devait décider de son avenir dans le gouvernement ou à l’Assemblée nationale. Et le parti dans tout cela ?», s’émeut Balla Timéra, président du Mld², par ailleurs trésorier de la Ld. En outre, le Mld² qui dit regorger en son sein «10 sur 19 membres du Sep de la Ld et 31 fédérations sur 45», estime que les thuriféraires du compagnonnage avec Bby «ont accepté le boulot qui a été fait dans les autres partis pour les casser et faire émerger une seule formation politique : l’Apr». Pape Sarr ajoute : «Nous avons décidé de nous lever pour dire non à ce que nous avons constaté à Rewmi, au Ps à l’Afp. Tous les grands partis alliés de Macky Sall ont été divisés ou affaiblis au profit de l’Apr.»
Cependant, ce mouvement dont l’ambition est de «sauver la Ld» précise qu’il «n’est pas un nouveau parti, ni une fraction de la Ld. Nous ne sommes pas des fractionnistes encore moins des sécessionnistes. Ce mouvement est un outil à l’intérieur du parti pour tenter de défendre nos idéaux et d’amener la majorité des camarades vers le droit chemin». Pour l’heure, le bilan politique de la Ld dans Benno bokk yaakaar, analyse Pape Sarr, «est catastrophique». Il se justifie : «Aucun militant ne pouvait penser qu’en 2017, la Ligue démocratique, au parcours fort élogieux, serait dans une telle situation. Nous refusons que notre parti soit sabordé. Le compagnonnage avec Bby est très difficile. Notre combat est de restaurer l’image et la dignité de notre parti.»
bgdiop@lequotidien.sn

1 COMMENTAIRE

  1. La LD-Debout fait du théâtre et il faut reconnaître une certaine main forte en tactique politicienne qui agit en vieux loup pour tirer sur les ficelles. On comprend tout ce qu’ils font. Ils ne cherchent qu’à faire quitter la LD de BBY pour aller soutenir Khalifa Sall. Je vous donne quelques pistes de réflexions: Nayé Bathily est très amie avec Khalifa Sall; Cheikh Guèye est un doungourou de Khalifa Sall (ancien 1er adjoint de Khaf, maire grâce à Khaf, HCCT grâce à Khaf donc, un inconditionnel de Khaf); le vieux loup tapis dans l’ombre est le parrain de Khaf malgré tout ce que Macky a fait pour lui et last but not least, debout n’est qu’une traduction de takhaw de Khaf. Ils ont été minorisé à plusieurs reprises par le Bureau Politique de la LD et la démission de Mamadou Ndoye a un peu déjoué leur plan machiavélique. Ils ont mis en place leur mouvement organisé comme un parti politique dans la LD. Leur stratégie est qu’ils veulent évoluer comme un ver dans une mangue, la pourrir de l’intérieur. Ils cherchent à contrôler la LD pour la vendre à khalifa Sall ou le cas échéant avoir une bonne partie de ses militants pour leur LD-Takhaw et partir travailler avec khaf. Ils ont remarqué que leur machination ne peut prospérer car Khoudia MBAYE est plus tenace qu’eux et est très politique. Ils ont mis une machine en branle pour diaboliser Khoudia MBAYE, Yéro DEH et Nicolas NDIAYE pour fragiliser leur camp en semant le doute dans l’esprit des militants de la LD. Tous ceux qui sont dans LD-Takhaw sont des affidés de Abdoulaye Bathily. Pourquoi ce dernier en tant que ex SG de la LD n’a pas pris son bâton de pèlerin pour jouer les bons offices entre les deux camps? Ceci corrobore notre analyse. Ils vont encore déchanter car la LD n’est pas un parti qu’on va vendre. Les instances de décisions du parti ont toujours montré leur appartenance à BBY et cela sera toujours confirmé par les militants conscients et responsables. Ils ignorent la vraie valeur militante d’un jallarbiste. Ils vont déchanter et déchanteront toujours. Les vieux loups vont bientôt sortir du bois mais, leur défaite sera cuisante. Les vrais militants de la LD sont là, conscients de leur stratégie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here