PARTAGER

L’épreuve de mathématiques du Concours général 2017 sera reprise le mardi 23 mai. Le groupe scolaire Yavuz Selim, qui a livré l’information hier, a déploré les fuites décelées dans ce prestigieux concours.

La fuite sur l’épreuve de mathématiques du Concours général «fait mal» au groupe scolaire Yavuz Selim. Face à la presse hier, le directeur général-adjoint de l’établissement, Ibrahima Karada, justifie son courroux par le fait que «Yavuz Selim soit présent sur le podium du Concours général depuis 8 ans». En effet, dans notre édition du vendredi 12 mai 2017, nous révélions que l’épreuve de mathématiques du Concours général 2017 se serait retrouvée entre les mains d’élèves du lycée Thierno Seydou Nourou Tall avant le démarrage dudit concours. Cette révélation aux relents de scandale a provoqué la réaction de l’Office du Bac, organisateur de ce prestigieux concours, qui réfute tout «délit de fuite». «…La partie du sujet qui pose problème était déjà dans le net depuis 2015. De plus, aucun enseignant de l’établissement incriminé n’a participé à la commission des choix», indiquait dans un communiqué Babou Diaham, directeur général de l’Office du Bac.

Reprise de l’épreuve de maths le 23 mai 
Avant de rassurer : «Au demeurant, sur instruction du ministre de l’Education nationale, maître d’œuvre du Concours général, et dans le souci de préserver le caractère prestigieux qui s’accommode mal avec la suspicion, l’épreuve de mathématiques de Terminale est annulée. Les candidats composeront à nouveau à une date qui sera fixée ultérieurement.» Quoi qu’il en soit, la crédibilité du concours risque d’en pâtir. «Au niveau de Yavuz Selim, nous ne pouvons que déplorer cette situation dans la mesure où nous avons toujours été cités sur le podium. Donc, si ce genre de situation arrive, c’est une déception. La vitrine étant le Concours général, on pensait tous que ce concours est épargné. Heureusement qu’on a su déceler cette affaire à temps», souligne Amady Tine, chargé des questions pédagogiques au collège Sultan.
Cependant, l’établissement turc salue les décisions du ministère de l’Education nationale de reprendre l’épreuve de mathématiques, car d’après Amady Tine, elle est prévue le mardi 23 mai 2017, c’est-à-dire dans une semaine. «C’est une très bonne décision de reprendre cette matière pour la crédibilité de ce concours», commente Ibrahima Karada.

bgdiop@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here