PARTAGER

Le Ps et ses alliés avaient obtenu 3 sièges durant le septennat de Macky Sall, puis 2. Gorgui Ciss estime qu’il doit avoir plus de ministres dans le gouvernement post-Présidentiel et espère que Tanor va négocier avec le Président Sall.

Le Parti socialiste (Ps) est passé de trois ministres en 2012 à deux durant le septennat du Président Macky Sall. Un schéma qui doit être corrigé, selon les Socialistes de Yène. «En 2012, quand nous soutenions le Président Macky Sall, c’était sans condition. Cette fois-ci, je pense qu’il y aura des négociations au plus haut niveau pour que le Ps puisse avoir plus de ministres. Je pense que c’est légitime et le moment venu, notre secrétaire général sera chargé par le parti de discuter et de négocier avec le Président Macky Sall», a dit Gorgui Ciss, non sans préciser qu’il est «trop tôt de parler de ministres». Selon lui, le plus important est la poursuite des œuvres entamées. «Ce que nous attendons, c’est que le Président Macky Sall continue son œuvre dans notre commune et ailleurs parce qu’il a beaucoup fait dans le domaine de la pêche en ce qui concerne notre commune, mais aussi dans les secteurs de la santé et de l’éducation», a noté le maire de Yène qui s’est exprimé en marge d’une Assemblée générale de la section communale de Benno bokk yaakaar (Bby). Responsables et militants s’étaient donné rendez-vous pour célébrer une victoire inédite. «Nous avons récolté 64% en faveur du Président Macky Sall avec un taux de participation de 80%. Cela veut dire que les populations, satisfaites de ce qui a été fait dans la commune, sont sorties en masse pour voter en faveur du candidat de Benno bokk yaakaar. Nous avons gagné et bien gagné avec un score jamais atteint dans la commune», s’est réjoui Pr Ciss, demandant aux militants de poursuivre la mobilisation pour une 4ème victoire consécutive aux Locales de décembre prochain.
abndiaye@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here