PARTAGER

Titulaire dans le onze du Sénégal, le défenseur latéral droit, Lamine Gassama, qui prépare la Can 2017, a accordé une interview au site algérien Lebu­teur. Morceaux choisis.

Groupe du Sénégal
Je trouve que c’est un groupe relativement difficile, je sais que ça va être indécis pour toutes les équipes de notre groupe. Que ça soit pour nous ou pour les autres adversaires du groupe, il va falloir batailler dès le premier match de cette phase finale.

Algérie-Sénégal, une revanche ?
Si vous me demandez une revanche uniquement sur l’Algérie, je répondrais par non, parce que notre objectif est bien plus grand. On veut se qualifier au second tour et aller le plus loin possible. Après, bien sûr on sait que l’Algérie est une très belle équipe, donc il va falloir faire le maximum pour gagner les deux premiers matchs et essayer d’éviter cette petite finale qui nous a coûté cher en 2015 face à cette même équipe d’Algérie. Pourtant, on était premier avant ce match qu’on avait perdu contre votre équipe.

Mahrez devant Mané pour le trophée Bbc
Mahrez est un grand joueur, son parcours montre qu’il a énormément de talent et de volonté. Il est parti du Havre à Leicester sans faire de bruit, et s’est imposé comme le meilleur joueur du championnat anglais avec un titre de champion. Sadio est un joueur de classe mondiale, mais Riyad n’a pas volé son trophée même si je pense que Mané le mérite aussi.

Pression sur le Sénégal à la Can ?
Non, on ne ressent pas de pression parce qu’on sait maintenant que cela ne veut absolument rien dire. On l’a été lors de la dernière Can et on s’est fait éliminer dès le premier tour (rires). Voilà, en Afrique, on ne peut jurer de rien, il y a plein d’équipes capables d’aller au bout et aussi de créer la surprise. Le meilleur exemple est la Zambie qui a remporté le titre africain alors que personne ne les voyait au bout. Aujourd’hui, il faut se méfier de toutes les équipes, il peut y avoir des surprises. L’expérience nous a appris qu’avoir les meilleurs joueurs ne garantit pas une bonne Can.

Les difficultés de Lorient
C’est vrai que le Fc Lorient est habitué à cette situation, mais cette année ça s’annonce très délicat. On n’a jamais connu un aussi mauvais départ, mais je pense que Lorient est bien capable de sortir la tête de l’eau.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here