PARTAGER

L’Equipe nationale a effectué hier au stade Léopold Sédar Senghor sa dernière séance d’entraînement à Dakar sur la route du Mondial russe. Un galop d’adieu sous les yeux de plus de 35 mille spectateurs. Ambiance.

En l’absence d’un match amical, les supporters ont pu communier hier au stade Senghor avec les joueurs pendant deux tours d’horloge, dans une ambiance festive. Entre les chants et les danses des supporters du «12e gaïndé» et de «Allez Casa», Aliou Cissé et ses hommes ont pu compter sur la présence de plusieurs milliers de fans, venus encourager leur équipe avant le départ pour la France, à Vittel, où ils doivent élire leur camp de base pour la suite de la préparation.
En plus du public, il y avait les responsables fédéraux, politiques ou encore le ministre des Sports, Matar Ba, le président du Grand parti, Malick Gakou, en passant par les anciens de la génération 2002, tels que Diomansy Kamara.
A ceux-là, il faut ajouter la centaine de médias nationaux et étrangers qui ne voulaient nullement manquer ce dernier galop des Lions. Parmi eux, certains venus du Japon, prochain adversaire des Lions dans le groupe H, mais aussi de la France.
A l’inverse des deux premiers jours, le sélectionneur national, Aliou Cissé, a pu compter sur l’ensemble de son groupe, à l’exception de l’attaquant de Liverpool, Sadio Mané, qui dispute ce soir la finale de la Ligue des champions face au Real Madrid. Le dernier retardataire, Lamine Gassama, a finalement rejoint le groupe et participé à la séance.
Un groupe de 22 joueurs qui se sont entraînés normalement sous la houlette du technicien sénégalais. Visiblement très impliqués, les acteurs ont tant bien que mal essayé de répondre aux attentes du sélectionneur. Respectant chaque consigne, les Lions ont récité leurs gammes avec une opposition dans un espace réduit, où l’enjeu était de surprendre l’adversaire par une seule touche de balle. Avant de passer par une seconde opposition plus ouverte avec des joueurs en pivot, servant d’appui à l’équipe en possession de la balle.
Attentif à chaque détail, Coach Cissé n’hésite pas à rectifier ses hommes à chaque fois que cela s’avère nécessaire. Finalement, après deux tours d’horloge, dans une pelouse pas des meilleures, mais qui n’a cependant eu aucun effet sur les 22 acteurs, les Lions effectueront un tour d’honneur pour remercier le public. Une ambiance bon-enfant qui rappelle les jours de victoire, avant de quitter les lieux à bord de leur bus.
Une sortie qui ne sera pas facile puisqu’il faudra plusieurs minutes au chauffeur du Bus pour se frayer un chemin devant une foule excitée qui tenait à accompagner son équipe le plus longtemps possible.
A noter que le départ pour la France était prévu durant le week-end. Alors que le match amical contre le Luxembourg aura lieu le 31 mai prochain. Suivront ceux contre la Croatie, puis la Corée du Sud. L’arrivée de la délégation sénégalaise à Kaluga, en Russie, est fixée au 12 juin prochain.

wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here