PARTAGER

A l’image de la grisaille d’hier dans la capitale égyptienne, après le chaud soleil du désert de ces derniers jours, l’ambiance était loin d’être bon enfant au sein de la Tanière. Les lendemains de défaite étant toujours difficiles à digérer, joueurs, staff et fédéraux avaient tous la gueule de bois, après le revers face à l’Algérie, jeudi.
Tête basse, le regard lointain, les joueurs avaient toujours en tête cette nouvelle défaite face à leur bête noire.
Désignés favoris de la compétition, les Lions ont déjoué face aux Fennecs et doivent désormais batailler pour ne pas connaitre une nouvelle désillusion. Les vieux démons ont refait surface, rappelant les réalités basiques et exigeantes du haut niveau. Rien n’étant gagné d’avance, seul le résultat sur le terrain est valable.
Au chapitre des bonnes nouvelles, le staff technique a pu récupérer certains joueurs blessés et absents contre l’Algérie. C’est le cas de Idrissa Gana Guèye et Ismaïla Sarr. Le premier retrouve petit à petit la forme et a effectué quelques tours de terrain lors de la séance d’hier, avant de regagner l’hôtel. Par contre l’attaquant Rennais s’est beaucoup plus entrainé, effectuant plusieurs tours avec les titulaires du match contre les Fennecs. Quant à Salif Sané, les nouvelles sont également bonnes. Même si le défenseur de Schalke 04 devrait être trop juste pour le match contre le Kenya.
Seuls sur une partie du terrain, les remplaçants ont eu droit à une séance très rythmée au cours de laquelle, le sélectionneur a beaucoup insisté sur le travail devant les buts, exigeant plus d’agressivité de la part de ses joueurs.
L’équipe s’entraine demain à la même heure à huis clos. Seules les 15 dernières minutes seront ouvertes à la presse, sans la moindre interview, a précisé le chargé de communication. Le match contre le Kenya est prévu lundi à 19 heures au stade de la Defense du 30 juin, au même moment que celui de Algérie-Tanzanie, au stade international du Caire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here