PARTAGER

La Gambie rouvre ses frontières terrestres et maritimes, autorise le fonctionnement des bars et casinos et annonce que les vols devront reprendre au niveau de l’aéroport international de Ban­jul à partir du 31 octobre prochain. C’est le contenu du communiqué lu par le porte-parole du gouvernement, Ebrima G. Sankareh. Pour prendre cette décision, le communiqué a indiqué que le gouvernement s’est basé sur les conseils avisés des autorités sanitaires. La mesure de fermeture des frontières terrestres, maritimes et aériennes a été prise le 19 mai 2020 pour, dit-on, protéger les citoyens gambiens contre la maladie à coronavirus qui prenait, à son temps, des proportions inquiétantes.
La tendance baissière de la pandémie se renforce. Le dernier bulletin publié le 15 octobre a fait état de zéro cas positif au coronavirus sur 92 tests réalisés. En outre, aucun décès noté dans les 48 heures, ce qui maintient le nombre à 118 depuis bientôt une semaine. Le nombre de guérison est porté à 49. Au finish, le pays compte 2 646 malades totalement guéris pour 3 644 cas confirmés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here