PARTAGER

La Gambie ne badine plus avec les adeptes de l’excision. Une loi interdit la pratique et les contrevenants encourent la perpétuité.

Yadi Nget, représentant du gouverneur de Basseh et du ministère de la Santé de la Gambie à la réunion transfrontalière à Médina Yoro Foula, a affirmé que les pratiquants de l’excision sont passibles de la perpétuité en Gambie. Par conséquent, les Sénégalais qui s’y rendaient pour initier leurs filles n’ont plus cette possibilité. «Maintenant, l’auteur ou le parent qui excise sa fille dans ce pays, s’il est pris, encourt la perpétuité. Autrement dit, les peines sont encore plus sévères en Gambie», témoigne l’élu de Médina Yoro Foula, Kalidou Sy.
M. Nget a fait un cours magistral sur l’excision et ses conséquences. A l’en croire, le respect de la dignité de la gent féminine et des droits de l’Homme commence par le respect du corps, fut-il celui d’une femme tel que Dieu l’a conçu. M. Nget, qui a plaidé en faveur des femmes, a demandé à ce qu’elles ne soient plus exposées aux Mgf sous le sous prétexte de la tradition, par des pratiques nuisibles. L’excision, affirme Yadi Nget, inflige gratuitement  des violences à la victime à différents niveaux. Evoquant les conséquences d’une telle pratique, il relève d’abord la violence de l’acte. Aussi, explique-t-il, plus tard la victime peut avoir des difficultés au moment de consommer son mariage, car elle peut ressentir des douleurs à cause de la mutilation qu’elle avait subie. Idem pour l’accouchement, car la femme peut avoir des complications au moment du travail sans compter une possible contamination d’infections ; d’où la nécessité pour les acteurs d’agir ensemble pour vaincre les réticences et venir à bout de ce fléau. «Nous sommes un seul Peuple, nous nous retrouvons dans les mêmes cérémonies familiales ou culturelles. Donc, nous devons agir ensemble pour éliminer la pratique de l’excision dans nos pays. Ce, d’autant plus que ce sont les mêmes Ong qui interviennent en Gambie et au Sénégal», conclut-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here