PARTAGER

Le gardien de but des Los Angeles Galaxy (élite de football américaine), Clément Diop, appelé pour la première fois par le sélectionneur national Aliou Cissé, était écartelé entre trois sélections, selon des entretiens parus dans des médias français.
Né à Paris, en France, le 12 octobre 1993 d’un père sénégalais, le gardien de but qui a été international français des moins de 19 ans comptait à l’époque sur une naturalisation américaine pour pouvoir évoluer dans la sélection américaine. «J’ai regardé les gardiens américains, en termes de qualité. Je n’ai rien à leur envier. Je n’ai pas peur d’eux. Le fait que je ne sois pas Américain de naissance peut jouer contre moi, mais si je suis appelé en tant que naturalisé, je n’hésiterais pas une seconde», avait expliqué le gardien de but à son arrivée aux Etats-Unis d’Amérique.
Clément Diop, qui a débuté sa carrière américaine en 2014 dans l’équipe B des Los Angeles Galaxy et fait ses débuts professionnels en 2016, n’a toutefois jamais caché la possibilité de jouer pour les Lions du Sénégal.
«J’ai mon papa qui est Sénégalais, donc la sélection sénégalaise est une possibilité aussi», avait-il dit et récemment dans un magazine. Il n’a pas arrêté de clamer sa «sénégalité» et son ambition de jouer pour les Lions.
Avant Clément Diop, la sélection nationale avait déjà ouvert ses portes à un joueur de la Mls, Bouna Coundoul (2003-2015). Mais ce dernier, né au Sénégal, avait fait le circuit nord-américain de sports études avant de signer en professionnel aux Etats-Unis d’Amérique tandis que Clément Diop, né en France, avait été drafté par le club de Los Angeles.
S’il avait fait un appel du pied aux sélections sénégalaise et américaine, il était conscient que pour «l’Equipe de France, ça va être compliqué». «Il ne faut pas se voiler la face. Je pense qu’il y en a qui sont largement devant moi à l’heure actuelle du fait de leur médiatisation et de leurs performances», avait-il expliqué dans le même entretien.
Le footballeur âgé de 23 ans, haut sur son 1,83m, arrive en Equipe nationale au moment où les deux premiers choix au poste de gardien de but, à savoir Abdoulaye Diallo (Rizespor, Turquie) et Khadim Ndiaye (Horoya Ac, Guinée), sont en difficulté en club.
En conférence de presse, le sélectionneur national a reconnu que la situation des deux gardiens était préoccupante.
Avec Aps

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here