PARTAGER

Il faut admettre que ce que Abdou Karim Sall a fait n’est pas propre. Le ministre de l’Environnement trouve qu’il n’y a pas de conflit d’intérêts dans cette affaire de gazelles oryx. On ne peut pas empêcher le ministre de l’Agriculture de faire de l’Agriculture. Personne ne lui nie la possibilité d’avoir son ranch. Aucun ministre de l’Agriculture n’a le droit de transférer des semences de l’Etat dans ses champs. Pour des gazelles oryx, c’est un haut risque.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here