PARTAGER

Le blocage de la Vdn prolongée dans la partie de Cambérène par les pêcheurs n’est pas du goût de Papa Ibrahima Ndiongue dit Gazou. A ces derniers qui réclament des indemnisations à l’Etat, le responsable de l’Apr à Cam­bérène dit : «A chaque fois, je discute avec ces pêcheurs pour explorer les voies et moyens pour leur permettre de se faire indemniser. Je leur ai toujours demandé de faire preuve de patience, mais ils ont voulu aller trop vite en besogne pour tirer sur les responsables de l’Apr que nous sommes. Je suis en contact avec la population de Cambérène. Je représente l’Apr dans toutes les cérémonies familiales qui s’y passent avec ma double casquette de responsable et animateur de la communauté layène.» Il tient à préciser : «La plage de Cambérène appartient à tout le monde. Ce n’est pas à eux seuls que le prolongement de la Vdn cause un préjudice. Il y a aussi les jeunes de Cambérène qui n’ont plus où jouer au football. Il y a certains qui tiraient profit de cet espace à travers leurs commerces. Des mécaniciens ont été délogés du littoral alors qu’ils y gagnaient leur vie.»
Il invite par conséquent ces pêcheurs «à la retenue» et leur recommande de s’adresser aux notables du village. «Le Président Macky Sall a toujours respecté ses promesses à Cambérène. C’est ce qui lui vaut aujourd’hui de pouvoir compter sur sa population pour un second mandat en 2019», indique-t-il.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here