PARTAGER

Le Président directeur général d’Eiffage Sénégal, Gérard Sénac, est revenu sur la présence au Sénégal depuis 1926 de son groupe, lequel «répond présent sur tous les projets développés dans le pays avec comme réalisation phare l’autoroute de l’avenir Dakar-Diamniadio-Aibd dont le premier tronçon a été inauguré le 1er août 2013 et le second le 24 octobre 2017». Selon lui, «Eiffage livre des ouvrages haut de gamme, d’une grande complexité technique, tout en menant des opérations de rénovation respectueuses des traditions historiques». Par rapport à la centrale solaire, il note qu’il s’agit là d’un «important potentiel en matière d’énergie solaire». La construction, sur dix mois, de ce projet de centrale photovoltaïque d’une capacité de 30 Mw, dénommé Ten Mérina, baptisé «centrale solaire Cheikh Anta Diop», étant assurée par des filiales du groupe Eiffage (Rmt industrie, Rmt Sénégal et Eiffage Sénégal) pour un montant de 30 milliards de francs Cfa, M. Gérard Sénac informe que son «groupe qui a souvent ouvert la voie, en phase avec les enjeux de son époque, a développé ce projet au sein de Ten Mérina Dakhar Sa (un groupement composé de Méridiam, du Fonsis et d’Eiffage). Une centrale dont l’entretien et la maintenance seront notamment assurés par Eiffage operations services et Rmt pour une durée de 25 ans». M. Sénac indique «qu’aujourd’hui, près de 92 mille modules sont installés sur environ 50 hectares, et à terme permettront à la Senelec qui a signé en 2016 un contrat d’achat d’électricité de 25 ans avec les promoteurs de répondre à la demande de consommation annuelle de 200 mille habitants pour un tarif plus compétitif que celui des centrales thermiques du pays». Il rappelle que le Groupe Eiffage, dont l’objectif vise «les défis de l’avenir» autour d’activités à travers les métiers de la construction et de l’immobilier, du génie civil, du métal et de la route, de l’énergie et des concessions, se distingue en France et dans le monde par l’exceptionnelle diversité de ses compétences et de son savoir-faire technique. «Aujourd’hui, Eiffage dont le personnel est constitué à 99% de Sénégalais reste un leader du Btp au Sénégal. C’est un groupe d’origine française certes, mais il reste, pourrait-on dire, une société sénégalaise», précise M. Gérard Sénac qui magnifie la vision du Président Macky Sall et de son gouvernement dans leur «choix stratégique» sur le solaire, devant permettre au Sénégal de «connaître d’ici trois ans environ des avancées exceptionnelles en matière d’électricité». Prenant la parole, le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne a félicité Eiffage et tous ses partenaires pour «la belle réalisation technique» de la centrale solaire Pr Cheikh Anta Diop.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here