PARTAGER

A l’ouverture officielle de la 17e édition du Hoop forum, la vitrine annuelle de Seed projet, le président fondateur de Seed academy est revenu sur les initiatives de son organisation qui travaille à fournir aux jeunes les conditions d’une éducation de qualité afin de maintenir leur potentiel.
Amadou Gallo Fall est catégorique : «Il y a des problèmes de challenge au développement de l’Afrique qui n’ont rien à voir avec les questions de moyens et d’argent. Ce sont les attitudes qu’il faut changer.» Il s’exprimait sur l’action communautaire que son organisation, qui allie le basketball à l’éducation pour identifier et développer les futurs dirigeants, compte organiser aujourd’hui dans la Cité du Rail, dans le cadre du Hoop forum. Lequel se veut une vitrine annuelle du projet Sports for education and economic development (Seed).
Selon M. Fall, «à travers le sport on peut influer sur le comportement de nos jeunes. C’est pourquoi nous allons faire une marche écologique ce vendredi ici à Thiès aux fins de sensibiliser la communauté et de promouvoir le respect de l’environnement». Il s’agira, en effet, de nettoyer les zones identifiées de la ville tout en installant des poubelles publiques. «C’est un travail que nous faisons tous les jours avec nos jeunes pour qu’ils comprennent qu’ils ont la responsabilité de maintenir leur environnement immédiat. Parce que si chacun acquiert l’attitude de ne pas jeter des sacs en plastique partout, des saletés dans les rues, des bouts de papier et du chewing-gum, nous pensons que nos rues seront propres.»
Toutes raisons qui sous-tendent l’organisation de cette action communautaire pour «continuer de sensibiliser sur ces questions de comportement». Il poursuit : «Nous voulons que chacun comprenne que nous avons une responsabilité collective pour la sauvegarde de notre environnement.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here