PARTAGER

C’est par Rufisque que le groupe 30 Afrique a entamé sa tournée de détection et renforcement de jeunes entrepreneurs culturels. Dix jeunes talents, s’activant dans des secteurs divers de la culture, ont en fait bénéficié d’une formation de 10 jours sur «Création et développement économique d’entreprises culturelles». «Nous avons beaucoup insisté pendant ces 10 jours sur l’importance de savoir lever la tête et d’observer parce qu’entreprendre c’est aussi résoudre des problèmes. Nous avons fait beaucoup de balades créatives en ville pour qu’ils regardent la ville autrement. Si on n’est pas attentif pour voir et s’inspirer de nos us et coutumes, on ne peut pas identifier les problèmes», a fait savoir l’initiateur Oumar Sall, lors de la remise des attestations vendredi aux participants à la formation. «Nous avons appris plein de choses qui nous seront utiles dans l’avenir. Nous ne pouvons que remercier M. Oumar Sall, la Fondation allemande et la Giz ainsi que la Fondation Sococim qui ont rendu possible cette formation», a noté Pathé Mbengue, un des participants à la session de Rufisque. Deux parmi ses collègues vont devoir poursuivre l’aventure avec le programme. L’initiative de Oumar Sall, dénommée Cultural leadership program, en est à sa première édition et va se poursuivre dans les régions de Thiès, Louga, Kaolack et Ziguinchor. «L’idée c’est que dans chaque localité sur les cinq régions choisies, dix entrepreneurs soient accompagnés. A la fin pour chaque région, deux candidats présentant les meilleurs projets seront choisis. Ce qui va faire un total de dix entrepreneurs qui auront une incubation sur 30 jours ainsi qu’un coaching en marketing digital sur 12 mois. Après cela, les cinq meilleurs porteurs de projet vont bénéficier d’un financement initial», a expliqué M. Sall sans toutefois évoquer le montant du financement. «On va les accompagner pendant un an pour le déroulement de cette première phase», a indiqué pour sa part Mame Bineta Diouf de la Coopération allemande, entité partenaire au programme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here