PARTAGER

La stratégie du «Sénégal zéro déchet» se met en marche à travers le ministère de l’Urbanisme, du logement et de l’hygiène publique. Abdou Karim Fofana a fait savoir que son département a installé 100 bacs à ordures pour assurer la gestion des déchets dans la ville sainte. «Nous avons décidé, cette année, pour la première fois de mettre un dispositif assez avancé en la matière. Il y a 50 bacs à ordures qui sont disposés dans la mosquée et 50 autres sont installés tout au long du boulevard 28», a-t-il détaillé. Selon lui, c’est la grande innovation de l’année pour assurer la collecte des déchets ajoutée aux 5 Points de regroupements normalisés (Prn) à Touba. «Pour la première fois, dit-il, ces installations ont été faites sur des zones où il y avait des dépôts sauvages pour remédier à cela. Avant le Magal, Touba avait un dispositif de collecte de déchets avec l’Unité de coordination de la gestion des déchets solides (Ucg), donc il est juste à améliorer. Il faut faire des efforts pour couvrir tous les quartiers de Touba», précise le ministre. Toutefois, M. Fofana précise que les travaux liés au Centre intégré de valorisation des déchets sont très avancés. «Le niveau de réalisation dépasse les 80% et d’ici 2021, nous allons le livrer et Touba disposera à côté de Tivaouane, Kaolack et Thiès, des premières infrastructures de modernisation de la gestion des déchets, de traitement de déchets au Sénégal», a-t-il an­non­cé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here