PARTAGER

Estimant n’avoir pas reçu les fonds nécessaires pour battre campagne lors des Législatives, des grands électeurs de Yembeul Sud avaient décidé de s’abstenir, et laisser gagner l’opposition. Hier, au cours d’un point de presse, ils ont fait comprendre que Macky Sall risquait d’être victime de la même mésaventure en 2019, s’il ne faisait rien pour corriger les choses rapidement.

Le maire libéral, Bara Gaye, a gagné les Législatives dans sa commune de Yeumbeul Sud par une différence de 64 voix. La raison en serait que tous les militants et responsables de l’Apr n’ont pas pris part au vote. Ceux de la famille de feu Wagane Ndiaye avaient décidé de s’abstenir lors du scrutin. Cette famille qui regroupe beaucoup de militants, à travers une fondation qu’elle a mise sur pied, déclare, selon ses représentants, avoir «donné la veille des élections, des instructions fermes à nos militants. Nous leur avions dit, comme ils ne nous ont pas donné des moyens, que personne ne se rende dans les lieux de vote. Personne n’a voté et ce sont les raisons qui ont fait que nous avons perdu la commune».
Serigne Ndiaye, le porte-parole de la Fondation Wagane, a ajouté qu’ils avaient déclaré alors que «ceux à qui on avait remis de l’argent se levent pour les faire gagner». Il en a profité pour interpeller le chef de l’Etat, Macky Sall, à travers la presse, pour lui dire que «des responsables départementaux et communaux sont derrière ces faits de bloquer les fonds destinés à la campagne, et le jour où nous seront reçus en audience, nous allons dévoiler beaucoup de choses qui se passent dans la commune, des pratiques qui n’honorent pas le parti».
latifmansaray@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here