PARTAGER

L’ex-international et légende du football ghanéen, Abedi Ayew Pelé, ne va pas se présenter à l’élection du président de la Fédération ghanéenne de football (Gfa) en 2019. Abedi Pelé a prétexté qu’il y a des gens compétents tels que des ex-footballeurs pour succéder à Kwesi Nyantakyi, l’actuel dirigeant de la fédération. Sur la récente annonce de Nyantakyi à ne plus briguer un quatrième mandant à la tête de la Gfa, l’icône du ballon rond au Ghana a estimé que c’est une bonne décision. En laissant le jeu ouvert pour que d’autres personnes se présentent à cette élection, le père de Jordan et André Ayew, deux joueurs des Black Stars, a laissé entendre que «nous avons des gens doués et compétents qui peuvent prendre la relève». Sur sa vision pour que chaque discipline sportive soit dirigée par des gens qui ont évolué dans le domaine, l’ex-joueur et capitaine des Black Stars a fait savoir «qu’il est grand temps que nous autorisons les ex-footballeurs à prendre en charge la gestion du football et permettre aux boxeurs de prendre en charge également la boxe».
Koaci.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here