PARTAGER

Alors qu’une enquête est lancée sur un possible complot extrémiste dans la capitale Accra, la Police ghanéenne affirme qu’elle est prête en cas d’attaque, mais que la «prévention» est plus importante. Trois hommes ont été arrêtés mardi en possession d’explosifs après la découverte de grenades suspectes dans la zone d’Odorkor à Accra.
Bbc/Afrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here