PARTAGER

Attaquant emblématique des Black Stars du Ghana, Junior Agogo, a quitté ce jeudi à Londres le monde des vivants à l’âge de 40 ans. Une information révélée par Ghanasoccernet. Deux années après la fin de sa carrière, Agogo a été victime d’un Avc en 2015. Ce qui l’a physiquement affaibli depuis lors. Il a marqué tout un continent après une brillante prestation à la Can 2008. Il a d’ailleurs marqué le but victorieux en quart de finale face au Nigeria. Avec la sélection ghanéenne, Agogo a disputé 27 matchs pour 12 buts marqués. Junior Agogo a connu 15 clubs dans 4 différents pays : l’Angleterre, les Etats-Unis, l’Egypte et l’Ecosse. Entre autres clubs, Sheffield Wednesday, Fire de Chicago, Nottingham Forest, Zamalek et Hibernian Fc.

Le Nigeria aussi en deuil
Le football nigérian est aussi en deuil. Agé seulement de 36 ans, l’ex internationale Ifeanyi­chukwu Chiejine est décédée des suites d’une brève maladie. Cette triste information a été rendue publique par la Fédération nigériane de Football sur son compte Twitter ce jeudi. «Nous sommes tristes d’annoncer la disparition soudaine de l’ancienne joueuse des Super Falcons, Ifeanyi­chukwu Chiejine, Ifeanyi a conduit l’éEquipe nationale féminine des moins de 19 ans au premier tour du Mondial U19 (maintenant U20) en 2002», a-t-elle publié. Avec la sélection nigériane, elle a connu de belles années. Chiejine a remporté la Can féminine en 2002. De 1999 à 2008, elle a honoré le maillot du Nigeria à 61 reprises. Durant sa carrière, elle a joué pour 4 clubs. A savoir le SSVSM-Kairat Almaty en championnat du Kazakhstan, le Fc Indiana en W-League américaine, Kmf Kuopio et PK-35 Vantaa en Finlande et Zvezda Perm en Russie. Une triste nouvelle qui tombe au même moment que celle de Junior Agogo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here