PARTAGER

«Je suis vraiment très heureux de jouer dans cette équipe. Je suis heureux de ce que nous avons réalisé ce soir. Nous étions dans une situation impossible et nous avons réussi quelque chose d’incroyable ce soir. La dernière action ? L’arbitre a sifflé une faute qu’il est le seul à avoir vue. Mais pas besoin de se plaindre, lui l’a vue et il aurait pu voir autre chose. Un penalty aurait pu être sifflé pour Turin à l’aller. Il faut des gens qui ont les compétences, qu’ils aient de la personnalité pour ce genre de match. Il faut des grands acteurs que ce soit les supporters, les joueurs, les entraîneurs ou l’arbitre. Sur le terrain, il y avait une équipe, onze joueurs qui avaient réalisé quelque chose. Si on n’a pas compris cela, il faut être en tribunes, avec ses parents, ses amis, un coca et des frites.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here