PARTAGER

Bambali Brassou, village dans la commune de Dioudoubou, a été le théâtre d’une scène d’horreur ce dimanche. Revenant d’une partie de chasse, Sidou Diocou a retrouvé la mort à son domicile vers 21 heures. Le drame est survenu alors que la victime, âgée d’une quarantaine d’années, tentait de se débarrasser de son arme. Le fusil aurait déclenché un tir qui l’aurait atteint à la poitrine. Après le constat établi par la Brigade de gendarmerie de Samine, le corps de Sidou Diocou a été évacué vers 23 heures par une ambulance du poste de Santé de Simbandi Brassou vers le district sanitaire de Goudomp pour les besoins de l’autopsie.
Mariée à deux épouses, la victime est père de 7 enfants. C’est la consternation totale dans ce paisible village de Bambali Brassou où cette mort subite suscite des interrogations. Même si la thèse  de l’accident semble être privilégiée, des enquêteurs n’écartent aucune piste pour faire la lumière sur ce drame qui remet au goût du jour la problématique de la circulation des armes légères en Casamance.
odemba@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here