PARTAGER

Des voleurs de bétail font encore une victime au Sud du pays. En essayant de sauver son troupeau, Malang Diatta, un berger originaire du village de Kossi, commune de Mangaroungou Santo, département de Gou­domp, a perdu la vie dans des circonstances tragiques.
Le drame est survenu dans la nuit du mercredi au jeudi dans cette localité de l’arrondissement de Djibanar. Des voleurs qui ont fait irruption aux environs de 23 heures ont voulu enlever le troupeau parqué à l’orée du village. Armés jusqu’aux dents, des assaillants ont fait face à la résistance farouche du berger qui veillait au grain. Il s’ensuit une confrontation au cours de laquelle Malang Diatta, grièvement atteint, a succombé à ses blessures. «Il a reçu un coup de feu au niveau du thorax», rapporte une source.
Après cette rixe sanglante qui a ameuté le voisinage, la bande de voleurs n’a pas trouvé mieux que de prendre la clé des champs. Craignant d’être poursuivis par des militaires alertés pour la circonstance, ils sont obligés de surseoir à leur funeste dessein de faire main basse sur le troupeau laissé intact après ce forfait.
La mort de ce berger, marié, âgé d’une cinquantaine d’années et père de six enfants, intervient dans une zone frontalière qui fait les frais d’une véritable razzia du bétail.
odemba@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here