PARTAGER

«Je rends grâce à Dieu de m’avoir donné la victoire. C’est un combat que j’ai préparé avec beaucoup de sérieux. D’ailleurs, j’ai été interné à trois reprises lors de mon séjour aux Etats-Unis. Quand je suis revenu, beaucoup de gens ne m’ont pas reconnu… Mais je dois dire une chose, j’ai lutté avec mon idole. Siteu est un lutteur que j’admire beaucoup. C’est pour cela que j’ai pleuré après le combat. Je ne suis pas meilleur que lui. C’est Dieu qui m’a donné la victoire. Siteu est un grand champion. C’est mon jeune frère et je lui souhaite le meilleur pour la suite. Quant à mon avenir, je n’ai jamais cité le nom d’un futur adversaire. J’ai mon staff et j’attends qu’on me propose un adversaire. Et je profite de l’occasion pour remercier toutes les personnes qui m’ont soutenu dans ce combat. Woré Sarr, je ne peux la remercier assez. Même contre des millions, je resterai fidèle à elle. Elle a beaucoup fait pour moi. Je n’oublie pas mes gars qui sont aux Etats-Unis et qui m’ont beaucoup aidé durant ma préparation.
amadoumbodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here