PARTAGER

Comme il est de coutume à l’occasion de la célébration de la fête de l’Aid el kébir, le président de la République a accordé la grâce à 425 personnes. Dans un communiqué, le ministère de la Justice souligne que cette action s’inscrit «dans la tradition Républicaine» du chef de l’Etat d’accorder son pardon à des condamnés. Dans le document, les services du ministère de la Justice précisent que les 425 personnes graciées étaient «con­damnées pour des infractions diverses et incarcérées dans les différents établissements pénitentiaires du Sénégal». En outre, il est aussi souligné que «cette mesure de clémence concerne des délinquants primaires, des condamnés présentant des gages de resocialisation, de grands malades et des mi­neurs».
dkane@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here