PARTAGER

L’Olympiakos est plongé dans une bien sombre affaire. Le média national SDNA relaie les accusations de Panagiota Spanou, membre de la Com­mission d’éthique de la Ligue grecque, contre le leader de la Super League. Ce dernier est dans le viseur pour des soupçons de trucage d’une rencontre de championnat contre l’Atro­mitos en 2015. Après une enquête menée sur plusieurs mois, la Commission d’éthique demande ainsi des sanctions, à savoir la relégation du club de l’international sénégalais Pape Abdou Cissé en seconde division et le règlement d’une amende de 3 M d’euros. Ce qui serait un coup dur pour le défenseur sénégalais qui a connu une saison difficile à cause d’une blessure qui l’a éloigné pendant un moment des terrains, mais aussi pour l’autre défenseur sénégalais du club, Ousseynou Ba, découvert en Europa League et sous le charme de plusieurs clubs en Europe.
Quant au propriétaire du club, Evangelos Marinakis, il risque une radiation à vie de toute activité liée au football. L’Atromitos et son président, Giorgios Spanos, encourent les mêmes sanctions que l’Olympiakos. Au total, pas moins de quinze personnes seraient au cœur de ce scandale.
wdiallo@lequotidien.sn
(Avec footmercato)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here