PARTAGER

Le robinet va couler à flop ! Les travailleurs de la Sde ont levé leur mot d’ordre de grève, du moins ils s’y sont contraints. Macky Sall a sorti un décret pour les réquisitionner. Par conséquent, ils reprennent leurs postes pour le grand bonheur du consommateur qui est resté des jours sans eau.

Le gouvernement a sorti un communiqué après le décret présidentiel pour décrier des « actes de sabotage inacceptables ». Devant le fait accompli, l’intersyndical des travailleurs de la Sde a levé son mot d’ordre de grève ce lundi 9 décembre 2019. Pour autant, la lutte pour obtenir 15% de la nouvelle société de distribution d’eau alors que l’Etat propose 7% continue. La première étape est de saisir les juriductions pour annulation du decrét. « Ce décret est inconstitutionnel parce que le droit de grève et la liberté syndicale sont reconnus par notre charte fondamentale », a déclaré le coordonnateur de l’intersyndicale des travailleurs de la Sde. Elimane Diouf estime que le ministre de l’Eau et de l’assainissement a échoué dans la médiation. Ainsi, poursuit-il, Macky Sall devait les appeler autour de la table avant de prendre un décret.

« Quand son ministre ne parvient pas à éteindre la guerre, il devait, lui-même, nous contacter pour demander solennellement l’arrêt de la grève », a déclaré Diouf, à leur assemblée générale, de ce lundi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here