PARTAGER

Les Lionceaux du Sénégal ont remporté leur troisième match de suite dans cette phase de groupes de la Can U20 Niger 2019. Les protégés de Youssouph Dabo ont battu (5-1) ce samedi 9 février 2019, les Etalons du Burkina faisant du coup un sans-faute.

3 victoires en 3 matchs. 9 buts marqués pour seulement 1 encaissé. Voici le bilan des Lionceaux du Sénégal dans ce premier tour de la Can U20. Déjà qualifié pour les demi-finales de cette 21e édition, le Sénégal affrontait, au stade régional de Maradi le 9 février, une équipe du Burkina Faso qui n’avait plus rien à espérer. Et le match démarre très fort pour l’équipe du coach Youssouph Dabo. Dominateurs, les Lionceaux ouvraient le score dès la 9e mn. Amadou Ndiaye se jouait de la défense burkinabè et trompait le gardien Mohamed Traoré.
Les Etalons semblaient plus dans leur match et tentaient de refaire leur retard. Mais le gardien sénégalais, Cheikh Sarr, veillait au grain.
A force de pousser, les efforts des poulains de l’entraîneur burkinabè, Sérafin Dargani, finissaient par payer. Lancé dans la profondeur, à la 33e mn par Ghislain Nikiéma, Virgile Marquis qui jouait pour la première fois s’incrustait dans la surface, contrôlait le cuir avant de laisser Abdoul Fessal Tapsoba prendre à défaut le portier sénégalais.

Le réveil des Lionceaux qui assomme les Etalons
Piqués au vif par cette égalisation, les Lionceaux décidaient de sortir les griffes. Presque dans la foulée de l’égalisation, le Sénégal reprenait l’avantage grâce à Samba Diallo à la 35e mn (2-1). Et sept minutes plus tard (42e mn), le premier buteur Amadou Ndiaye enfonçait le clou sur un coup franc direct d’environ 20m (3-1).
Au retour des vestiaires, Sérafin Dargani, le coach burkinabè, procédait à plusieurs changements. Le Burkina Faso essayait de reprendre le dessus dans le jeu en se créant la première occasion nette de but de la seconde période. Mais l’attaquant de l’Asec d’Abidjan, Abdoul Fessal Tapsoba, pourtant tout seul dans la surface, a manqué le cadre. La punition ne se faisait pas attendre puisqu’à la 50e mn, Youssouph Badji, qui venait d’entrer en jeu, douchait les espoirs burkinabè en ajoutant un 4e but. Les Lionceaux parachevaient le travail dans le temps additionnel grâce à Ousseynou Niang et l’ont emporté au final par 5 buts à 1. Un succès qui permet au Sénégal de conserver sa place de leader du groupe B et aura l’Afrique du Sud comme adversaire en demi-finale ce mercredi (18h 30 Gmt). L’autre affiche opposera le Nigeria au Mali.
Avec Cafonline

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here