PARTAGER

La Can 2017 a débuté depuis le 14 janvier avec comme pays hôte le Gabon. Les jours se suivent et les rencontres deviennent de plus en plus intéressantes. Et la première grande nouvelle vient du Sénégal qui est la première équipe qualifiée avec la manière pour les quarts. S’offrant du coup le statut de favori de la Can.

Suite à leur succès logique (2-0) contre le Zimbabwe jeudi soir, les Lions de la Téranga deviennent la première Nation à se qualifier pour les 1/4 de finale de cette 31ème édition de la Can. Alors que l’Algérie chutait face à la Tunisie 2-1 lors du premier match du groupe B, c’est le Sénégal qui a réalisé un 100% pour l’instant avec sa victoire sur les Warriors dans le deuxième match du groupe B. Avec ce succès plein d’autorité, le Sénégal s’est affirmé un peu plus comme un favori pour le titre. L’attaque des Lions est impressionnante, et derrière le bloc défensif résiste bien. La défense passera un dernier test face à l’attaque algérienne lundi, avant de se lancer dans les quarts de finale.
Mais tout compte fait, Aliou Cissé et ses hommes deviennent une redoutable menace et représentent ainsi un candidat sérieux pour disputer la finale au soir du 5 Février. Le Sénégal, en quête d’un titre sur le continent, est pour le moment sur de bonnes bases pour réaliser cet exploit dans cette Can 2017.

Saivet, le commandant de bord
On a vu la différence avec le premier match contre la Tunisie (2-0), où le Stéphanois n’avait pas été titularisé. Aligné contre le Zimbabwe, Saivet a été à l’origine de toutes les offensives des Lions de la Téranga. Justesse de passes, orientation du jeu sur les côtés, ballon dans le dos de la défense et en profondeur, l’ancien Bordelais a éclairé tout le match de sa vista. Sans jamais forcer ses passes, en cherchant le moment juste et le bon partenaire. Il n’était pas le seul à briller (Mané, Keïta, Kouyaté), mais son rôle a été essentiel. Le taulier, c’était lui. Et cerise sur le gâteau, il a inscrit le deuxième but à la 14e, sur un superbe coup franc.

Avec Africatopsports

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here