PARTAGER

L’Equipe nationale de football du Sénégal est déterminée à se qualifier pour le second tour de la Can 2017, perspective qui passe par «un bon résultat» contre le Zimbabwe, ont déclaré le sélectionneur des Lions Aliou Cissé et le défenseur central Kalidou Koulibaly.

«Nous savons tous que ce sera un match difficile contre le Zimbabwe, mais nous sommes le Sénégal, et nous avons un statut à défendre», a indiqué le sé­lec­­tionneur national, mercredi, en conférence de presse, en pers­pective de la deuxième sortie des Lions, contre les War­riors du Zimbabwe. Le Sénégal «a bien préparé la rencontre prévue ce jeudi même si les médecins ont eu beaucoup de travail», a affirmé Aliou Cissé, qui avait à ses côtés le défenseur central Kali­dou Koulibaly. «Nous au­rons un adversaire difficile à manœuvrer, et pour arriver à la Can, ils ont éliminé de grandes na­tions», a rappelé le sélectionneur national, selon qui sous-estimer l’Equipe zimbabwéenne tiendrait d’une «faute professionnelle». L’Equipe nationale zimbabwéenne «allie beaucoup de qualités, c’est une équipe qui va très vite et elle allie de grandes qualités physiques», a résumé Aliou Cissé.

Kalidou Koulibaly : «Solidarité et esprit de famille»
L’Equipe du Sénégal doit par conséquent garder le même état d’esprit que contre la Tunisie, à savoir «solidarité et esprit de famille», a souligné Kalidou Kou­li­baly. «Nous avons bien préparé la rencontre, et l’ambition est de réussir un très bon résultat jeudi, même si on sait que ce ne sera pas une partie de plaisir», a reconnu le défenseur central de Naples (élite italienne). Selon Koulibaly, la rencontre contre le Zimbabwe a été d’autant plus facile à préparer que le Sénégal sort d’une victoire contre la Tunisie, à l’issue d’un match «très difficile», comptant pour la première journée de la compétition. «Personnellement, j’ai re­gar­dé le match entre l’Algérie et le Zimbabwe, et je sais que ce ne sera pas facile du tout», a insisté Kalidou Koulibaly.

«Je suis à 100% de mes moyens»
Le défenseur sénégalais a reconnu avoir beaucoup souffert lors du match contre la Tunisie, informant qu’il est en train de «monter en puissance» après être resté un mois sans compétition. «Actuellement, je suis à 100 pour cent», a-t-il dit, soulignant avoir manqué de rythme au moment de rejoindre l’Equipe nationale à Dakar. «Je suis resté un mois sans jouer mais j’ai bien travaillé pour revenir et là je peux dire que je suis à 100 pour cent», a-t-il répondu. Blessé en début décembre en championnat, le défenseur central avait démarré le stage de préparation de la Can 2017 accompagné d’un kinésithérapeute mis à sa disposition par son club, Naples. Contre le Zimbabwe, il va se donner entièrement et ce n’est pas le carton jaune reçu lors du match contre la Tunisie qui va refréner ses ardeurs bien au contraire, a-t-il fait savoir.
Le Sénégal, fort de sa victoire 2-0 contre la Tunisie, jouera ce jeudi contre le Zimbabwe à partir de 19h Gmt pour son second match dans la poule B.
Avec Aps

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here