PARTAGER

Face au Nigeria, l’Ukraine a joué comme elle en a pris l’habitude lors de ses deux premiers matchs de cette Coupe du monde U-20 : en verrouillant le milieu de terrain et en obligeant son adversaire à jouer long. Une stratégie récompensée à la pause grâce au but de Danylo Sikan à la demi-heure de jeu et à l’arrêt de Andriy Lunin sur le penalty tiré par Muhamed Tijani.
Ce dernier avait une seconde chance au retour du vestiaire qu’il ne laissait cette fois pas passer. Les Super Eagles poussaient pour doubler la mise mais la défense ukrainienne est décidément bien coriace. Ce résultat suffit toutefois aux Africains qui se classent parmi les meilleurs troisièmes et filent en huitièmes. Quant à l’Ukraine, elle conserve son fauteuil de leader et peut nourrir de belles ambitions en Pologne.
Fifa.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here