PARTAGER

La Croatie a dominé ce jeudi une piètre équipe d’Argentine (3-0) et obtenu son billet pour les huitièmes de finale.La Croatie a dominé ce jeudi une piètre équipe d’Argentine (3-0) et obtenu son billet pour les huitièmes de finale.

La Croatie a brillamment validé son billet pour les huitièmes de finale en surclassant l’Argentine (3-0), ce jeudi, grâce à des buts de Ante Rebic (54e), Luka Modric (80e) et Ivan Rakitic (90e+2). Après cette défaite, les vice-champions du monde sont au bord du précipice. Une victoire de l’Islande, vendredi contre le Nigeria, les obligerait espérer un miracle lors de la dernière journée. Messi et ses coéquipiers, qui n’ont rien montré de positif durant cette rencontre, ne méritent sans doute pas mieux que cette position inconfortable après deux matchs. Le match nul initial contre l’Islande (1-1) avait laissé l’impression d’une équipe désorganisée, sans idée directrice. Cette impression a été confirmée ce jeudi soir à Nijni Novgorod. Sans doute trop en attente d’un exploit de Lionel Messi, leur capitaine, les Argentins en oublient de produire du jeu.
Sans fond de jeu, l’Albiceleste a été dominée dans le jeu par la Croatie et la transversale trouvée par Acuna en première période (21e) n’a même pas masqué les carences de son équipe. Les Croates ont donc profité d’une grosse boulette de Willy Caballero, le gardien, pour marquer par l’intermédiaire de Ante Rebic, qui s’était déjà fait un plaisir de martyriser ses adversaires (53e).
En revanche, Luka Modic n’a eu besoin de personne pour marquer le deuxième but de la Croatie (80e). Le capitaine s’est joué de Nicolas Otamendi avec deux feintes de frappe avant de déclencher un tir puissant des 20 mètres qui n’a laissé aucune chance à Cabellero. Rakitic aurait pu aggraver le score sur coup franc mais il a trouvé la transversale (87e). Le coéquipier de Messi au Barça n’a pas laissé passer sa deuxième chance et a fini par marquer dans le temps additionnel à la suite d’un service de Mateo Kovacic (90e+2).
Du côté de l’Argentine, les entrées de Higuain et Dybala, sans doute trop tardives, n’ont pas apporté de solution et Sampaoli et ses hommes ont logiquement déchanté face à un adversaire plus solide. Beaucoup plus cohérente dans tous les domaines que son adversaire du soir, la Croatie mérite sa victoire et sa qualification pour le prochain tour après deux succès dans ce Mondial.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here