PARTAGER

En s’imposant 1-0 face au Ghana mercredi à Port-Gentil en clôture du groupe D de la Can 2017, les Pharaons ont fait coup double puisqu’ils valident leur bil­let pour les quarts de finale tout en grillant sur le fil les Black Stars pour la première place !

Superbe opération pour l’Egypte ! Contraints de faire le jeu face à un adversaire déjà qualifié et remanié, les hommes de Hector Cuper imposaient leur rythme d’entrée mais la frappe de Elneny passait au-dessus. La lumière venait cependant rapidement de Mohamed Salah. Décevant depuis le début de la compétition, l’ailier de la Roma profitait de la fébrilité de André Ayew et Boye dans le mur pour expédier un missile de coup-franc dans la lucarne de Brimah (1-0, 11e).
Peu à peu, les Egyptiens laissaient la possession aux Black Stars, mais ces derniers peinaient à se montrer dangereux, se contentant souvent de centres captés par le vétéran El Hadary, légèrement blessé. Sur une relance ratée de Brimah, Mohsen avait bien l’occasion de mettre les Pharaons à l’abri mais il ne cadrait pas son lob. Juste avant la pause, malgré la sortie sur blessure de Gyan, véritable sujet d’inquiétude pour la suite de la compétition, les Ghanéens se procuraient leur occasion la plus nette mais la tête de Amartey frôlait seulement le cadre…
Dominateurs, les hommes de Avram Grant accéléraient et se rapprochaient du but au retour des vestiaires, mais un rebond stoppait la course de Atsu, très remuant, en pleine surface, puis Gabr contrait Jordan Ayew à bout portant. El Hadary se couchait encore pour détourner une frappe soudaine de Badu. Tech­ni­ques, à l’image de ce sombrero tenté par El Said, les Egyptiens parvenaient à résister à la poussée des Ghanéens, nerveux, qui multipliaient les fautes et perdaient quelques ballons dangereux. Jordan Ayew avait bien une dernière cartouche mais El Hadary sortait une nouvelle parade. Ce sera donc la Rd Congo en quarts de finale pour le Ghana pendant que l’Egypte se frottera au Maroc dans un bouil­lant derby d’Afrique du Nord !
Afrik-foot

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here