PARTAGER

Le derby Ghana-Bénin du groupe F, a tenu toutes ses promesses avec 4 buts marqués. Les deux équipes se sont séparés dos à dos (2-2). Du coup, les Ecureuils du Bénin tiennent leur premier exploit dans ce groupe très relevé.
Débuté en trombe, le derby a été prolifique en buts. En première période, l’on assiste à 3 buts au total. Le Bénin, bien en place dans un système défensif, a dicté le tempo du match dans les premières minutes. Déjà à la 2ème minute, Mickael Poté ouvre le score et donne l’avantage aux Ecureuils du Bénin. Une joie de courte durée. Car 7 minutes après, sur une action individuelle, le capitaine ghanéen André Ayew, d’une frappe sèche, trompe la vigilance du gardien béninois et égalise.
Le jeu devient après équilibré. Alors que les deux équipes se dirigent vers un match nul à la pause, Jordan Ayew inscrit le deuxième but ghanéen suite à une frappe sous la barre. 2-1, score à la pause.
En deuxième période, le Bénin pousse pour refaire son retard. A la 55ème minute, John Boye, le défenseur ghanéen, écope d’un deuxième carton jaune et laisse ses coéquipiers à 10. Le Bénin en profite pour changer son système en devenant plus offensif.
Sur un corner rapidement joué, Mickael Poté s’offre un doublé à la 63ème minute et permet à son équipe de revenir dans le match.
Après ce but, des actions chaudes ont été enregistrées de part et d’autre mais les défenses veillaient au grain. Plus rien ne sera marqué et les deux sélections se partagent le point du match nul.

Le Cameroun se fait respecter
Pour l’autre match du groupe, le champion en titre a assumé son statut d’entrée à la Can 2019. Annoncé comme un match difficile, les Lions Indomptables n’ont fait que remplir des formalités pour empocher les 3 premiers points de la victoire.
Très brouillons dans le dernier geste en première mi-temps, les Lions Indomptables ont montré un visage séduisant en deuxième période. A force de pousser, le Cameroun ouvre le score à la 66ème minute sur corner par l’entremise du défenseur Yaya Banana. 3 minutes plus tard, Stéphane Bahoken marque le deuxième but.
Dans les ultimes instants de cette rencontre, l’équipe bissau-guinéenne a poussé mais la défense camerounaise reste infranchissable.
Un Cameroun sérieux bat la Guinée-Bissau et se positionne déjà en tête du groupe F avant le choc contre le Ghana.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here