PARTAGER

Les adversaires des Lions pour le premier tour du Mondial 2018 sont connus depuis hier. Les hommes de Aliou Cissé vont se mesurer à la Pologne, la Colombie et le Japon dans le Groupe H. Présentation de ces trois équipes.

Pour sa seconde participation à une Coupe du monde de football, le Sénégal partage la même poule que la Pologne, la Colombie et le Japon. Une poule jouable, mais toutefois difficile avec pour la Colombie, Radamel Falcao (As Monaco), la Pologne, Robert Lewandowski (Bayern Munich) et Shinji Kagawa (Dortmund) pour le Japon. Des stars qui auront la lourde responsabilité de guider leur Nation vers un parcours honorable.

La Pologne avec Lewandowski
En sept participations, la Pologne n’a jamais connu un parcours remarquable en phase finale de Coupe du monde. Il faut remonter aux années 80 pour assister à une demi-finale, leur meilleure performance. Par contre, la Pologne de Robert Lewandowski, l’attaquant du Bayern, a réalisé un parcours presque parfait lors des éliminatoires en terminant à la première place devant le Danemark, le Monténégro et la Roumanie. Coaché par Adam Nawalka, la Pologne va s’appuyer sur l’un des meilleurs avant-centres du moment pour rester dans la même dynamique. Selon plusieurs observateurs, une élimination au premier tour serait vraiment une grosse déception. Verdict le 19 juin lors de la première journée face au Sénégal au stade du Spartak, Moscou.

Le Japon de Halilhodvic
Entrainé par le technicien Franco-bosniaque, Vahid Halil­hodvic, depuis deux ans, le Japon peut compter sur ce dernier pour réaliser une bonne campagne en Russie. «Coach Vahid», comme on le surnomme dans le championnat français, a dirigé plusieurs équipes de Ligue 1 dont le Paris Saint Germain. Il ne devrait donc pas se faire beaucoup de soucis pour disposer du maximum d’éléments sur les joueurs sénégalais, pour avoir côtoyé bon nombre d’entre eux en Ligue 1 français. Après avoir conduit l’Algérie à une qualification historique en huitièmes de finale du Mondial 2014 au Brésil, éliminée par l’Allemagne, future championne du monde, le sélectionneur de l’Equipe nippone tentera de trouver la bonne formule afin d’offrir le même rêve au Japon. Un énorme défi, car en cinq participations, le Japon n’a jamais accédé aux huitièmes de finale. Auteur d’un parcours parfait lors des éliminatoires, le Japon peut compter sa star, l’attaquant de Dortmund, Shinji Kagawa, mais aussi une poignée de la même génération qui s’est bien intégrée dans les championnats européens. Les deux équipes s’affrontent lors de la deuxième journée, le 24 juin au stade Iekaterinbourg Arena.

La Colombie avec Falcao
La Colombie terminera la phase de Groupe contre le Sénégal, le 28 juin au Samara Arenan. Quart de finaliste en 2014, la Colombie sera à 6e participation à une phase finale de la Coupe du monde. Avec de très grands joueurs évoluant dans les grands championnats en Euro­pe, la Colombie sera amenée par son capitaine, l’attaquant de l’As Monaco, et coéquipier de Diao Baldé Keïta, Radamel Falcao. A ces côtés, de grands noms du football tels James Rodriguez (Bayern Mu­nich), auteur du plus beau lors du dernier Mondial au Brésil, Zapa­ta, Sanchez, Fabra – Juan Guil­lermo Cuadrado ou encore Aguilar. Avec un Sélec­tionneur, José Pékerman en place depuis 2012, la Colom­bie a terminé quatrième lors des éliminatoires de la Zone Am-Sud., sans être véritablement brillante. Les Cafeteros auront comme ambition de faire mieux qu’en 2014.
wdiallo@lequotidien.sn

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here