PARTAGER

Tenu en échec par le Panama en ouverture, le Mali a cru vivre une autre soirée difficile face à l’Arabie Saoudite pour la deuxième journée du Groupe E de la Coupe du Monde U-20. Rapi­de­ment menés 0-2 sur des buts de Feras Albrikan (9e, 1-0) et Hassan Altambakti sur penalty (20e, 2-0), les Aiglons ont repris espoir avant la pause grâce à Sekou Koïta, profitant d’un cadeau du gardien saoudien Abdulrahman Alshammari (36e, 2-1).
Les Saoudiens, déjà timides contre la France lors de la première journée (0-2), craquent encore au retour des vestiaires, Ibrahima Koné glissant le cuir entre jambes du portier asiatique (54e, 2-2). Mais alors qu’on imagine les Africains profiter de cette dynamique pour prendre le commandes, les Faucons Verts trouvent les ressources pour inscrire un troisième but, sur un lob subtil de Khalid Alghannam (63e, 3-2). Coup dur pour le Mali ? Non, puisque Boubacar Traoré répond dans la foulée (70e, 3-3), avant que Mohamed Camara n’inscrive le but de la victoire à la dernière minute (90e, 3-4). Le Mali revient de loin, et peut regarder vers le deuxième tour avant d’affronter les Bleuets lors de l’ultime journée.
De son côté, l’Afrique du Sud ne montre pas grand-chose. Troisième de la Can de la catégorie, elle a perdu contre la Corée du Sud (0-1) après avoir été battue par l’Argentine (2-5). Ce mardi, les Sud-Africains ont cadré six tirs contre trois pour leurs adversaires. Mais ces derniers ont marqué, eux, par Kim (69e).
Avec fifa.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here