PARTAGER

Le chavirement d’une pirogue au large de la Mauritanie, qui a coûté la vie à près de 63 personnes, n’a pas découragé les potentiels candidats à l’immigration clandestine. 30 personnes ont été arrêtées hier par la Police. Le Bureau des relations publiques de l’institution qui donne l’information renseigne que hier «vers 5h du matin, une pirogue en provenance de la Gambie et en partance pour l’Espagne a débarqué ces malheureux candidats à la plage de Soum­bé­dioune». Ces derniers, ajoute la police dans son document, «profitant du lever du jour, ont tenté de rejoindre la gare des Beaux Maraîchers pour rentrer en Gambie». Mais, d’après le Bureau des relations publiques, c’est «sans compter avec la perspicacité des fonctionnaires de police du Commissariat de la Médina». Le document informe que «grâce à une intensification des patrouilles et un déploiement rapide à la gare routière», les policiers ont interpellé «30 candidats à l’immigration dont 10 Sénégalais et 20 Gambiens».
Pour déterminer les circonstances de leur arrivée et identifier les auteurs de cet acte, la police annonce l’ouverture d’une enquête «par la Division nationale de lutte contre le trafic de migrants et pratiques assimilées de la police de l’air et des frontières».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here