PARTAGER

«Où est la place des jeunes dans le Plan Sénégal émergent ?» C’est l’interrogation du président du mouvement Reccu fal Macky. Abou Mbaye fait en effet un constat : «Ce régime ne donne aucune importance à la jeunesse et attend à quelques mois des élections pour venir à Guédiawaye, non pas pour rencontrer la jeunesse, mais plutôt les jeunes de son parti. Notre mouvement condamne avec la dernière énergie cette action du ministre Pape Gorgui Ndong.» M. Mbaye estime, en outre, qu’il y a un «désintéressement» du régime par rapport à l’emploi des jeunes. «La jeunesse ne mérite pas un ministre comme Pape Gorgui Ndong, c’est une honte. J’ai l’habitude de dire que le Pse est une farce et il faut que nos dirigeants arrêtent de jouer avec la population. On ne peut pas rendre émergent un pays avec une telle instabilité dans tous les secteurs. L’éducation est un échec total, la jeunesse est désœuvrée, le taux de chômage est galopant. Et je vous assure que le Pse ne peut même pas rendre émergent un village», souligne-t-il.
Le leader de Reccu fal Macky condamne par ailleurs les propos «irresponsables» et du ministre de l’Intérieur qui, selon lui, a montré qu’il «fera tout pour donner la victoire à Macky à la Présidentielle de 2019». Ce qu’il trouve encore «scandaleux dans une démocratie comme le Sénégal». M. Mbaye demande, en conséquence, la nomination d’un ministre de l’Intérieur «neutre et impartial» et parie que Macky Sall connaîtra «une défaite jamais enregistrée dans l’histoire du Sénégal».
latifmansaray@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here