PARTAGER

L’Ecole sénégalaise a renoué avec les perturbations depuis quelques semaines. Et cette situation ne rassure pas le Réseau des enseignants de l’Apr de Guédiawaye. «Nous avons échangé avec les parents d’élèves et les populations de façon générale qui sont venues nombreuses. Mais il y a aussi nos camarades syndicalistes qui font la grève et il faut reconnaître que c’est leur droit», a indiqué leur porte-parole du jour en marge d’un forum. Les enseignants affiliés au parti au pouvoir réclament plus d’écoute de la part du gouvernement. Serigne Ab­dourahmane Diagne invite le chef de l’Etat à recevoir les grévistes pour décanter la situation. Même si ces enseignants de l’Apr reconnaissent toutefois les «efforts» que le gouvernement a consentis depuis des années. «Qui connaît le chef de l’Etat sait que le secteur de l’Education le tient à cœur. Il y a des syndicalistes qui sont là avec nous. Et au sortir de ce forum, nous allons discuter avec eux pour voir les voies et moyens de trouver une solution à cette situation», a dit M. Diagne, qui s’engage avec ses camarades à participer à la réélection du Président Sall dès le premier tour.
latifmansaray@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here