PARTAGER

Le stade Caroline Faye était plein comme un œuf. Une occasion pour certains leaders qui pensaient que Macky Sall serait de la partie de se livrer à une guerre des pancartes qui a d’ailleurs provoqué des scènes de violences entre partisans de Ndèye Saly Diop Dieng et ceux de la députée Sira Ndiaye. Les militants du ministre, arrivés en force sur les lieux, ont décidé de rester devant le présidium avec leurs pancartes. Ce que l’autre camp a catégoriquement refusé à son tour. Malgré l’appel incessant pour le retour au calme, les deux parties ont campé sur leurs positions. Il s’en est suivi des bousculades et des échanges d’insanités. Une guerre des tendances qui va obliger les organisateurs à tout arrêter pour arranger les choses. Le programme n’a pu reprendre qu’à l’annonce de l’arrivée du coordonnateur régional de Bby, Ousmane Tanor Dieng, qui a représenté le Président Macky Sall, mais qui n’a pu accéder à la tribune. C’est finalement du haut de sa voiture qu’il s’est s’adressé aux femmes de la majorité.
abciss@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here