PARTAGER
Le Président guinéen Alpha Condé. L’opposition le soupçonne de manœuvres visant à se maintenir au pouvoir au-delà de 2020 (image d’illustration).

Le nombre de morts vient de s’accroître en Guinée. L’ancien ministre de la fonction publique et l’actuel secrétaire général du gouvernement Sekou Kourouma vient de décéder de COVID-19 au centre de traitement de Donka, Conakry où il était admis pour les soins.

C’est un officiel guinéen qui vient de confirmer l’information à Guinéenews ajoutant que ses conditions sanitaires s’étaient dégradées ces derniers temps.

Vendredi 17 avril 2020, Salifou Kébé, le président de la commission nationale indépendante a rendu l’âme par suite de la pandémie qui ravage le monde entier en ce moment. Officiellement, ce sont deux personnalités qui sont décédées suite à cette maladie en moins de 24 heures.

La Guinée Conakry compte 580 cas. 450 sont actuellement sous traitements, 65 guérisons et 3 décés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here