PARTAGER

Comme prévu, Paul Put a été nommé sélectionneur de la Guinée Conakry ce vendredi. Tout juste parti du Kenya, le Belge succède à Lappé Bangoura avec pour objectif de relancer un «Syli National» à la dérive ces dernières années.

Ce sera donc Paul Put ! Ce vendredi, en conférence de presse, la Fédération guinéenne (Feguifoot) a officialisé la nomination du technicien de 61 ans au poste de sélectionneur pour succéder à Lappé Bangoura, limogé en plein Chan 2018. Déjà passé par les bancs de la Gambie (2008-2011), du Burkina Faso (2012-2015) ou encore de l’Usm Alger (2016-17), le Belge possède une solide expérience sur le continent. Il venait tout juste de quitter le poste de sélectionneur du Kenya après un passage express de 3 mois.
Parmi 86 candidats, le natif d’Anvers a été préféré à l’ancien sélectionneur Michel Dussuyer, aux Français Patrice Neveu, Alain Giresse, Hubert Velud, Bernard Simondi, Didier Six ou encore à l’Italien Marco Simone. «Des candidatures ont été reçues après le 15 février (la date limite), mais nous n’en avons pas tenu compte. Nous avons tenu compte des conditions salariales, mais aussi à la condition sine qua non qui est de résider en Guinée», a justifié Antonio Souaré, président de la Feguifoot.

Un salaire mensuel estimé à 32 millions Cfa
Alors que son principal fait d’armes reste la place de finaliste acquise à la Can 2013 avec le Burkina Faso, Put aura pour mission de relancer la Guinée après 3 échecs successifs dans les éliminatoires de la Can 2017, dans ceux du Mondial 2018 et en phase de groupes du Chan 2018. En ligne de mire principalement, une qualification à la Can 2019. Avec sa victoire 3-2 en Côte d’Ivoire à l’occasion de la 1ère journée, le Syli National est parti du bon pied. Premier rendez-vous pour Put le 24 mars prochain en amical face à la Mauritanie à Nouakchott.
Notons que, selon Afrik-foot, l’heureux élu pourrait se voir offrir un salaire mensuel allant de 30 mille à 50 mille euros ou plus de 32 millions Cfa (hors primes et avantages en nature). «Le ministère des Sports est d’accord pour mettre 30 mille euros. Cela signifie donc que si Souaré décide de prendre une pointure et de le payer plus cher, il paiera la différence de sa poche.»
Avec Afrik-foot

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here