PARTAGER

A la retraite depuis 2012, Habib Bèye a embrassé avec beaucoup de succès une carrière de consultant à l’antenne de Canal+, mais il n’oublie pas l’OM, son «club de cœur». A l’occasion de la sortie d’un livre sur les 10 ans du «Canal football club (Cfc)», l’ancien défenseur confie ainsi que son «rêve ultime serait d’entraîner un jour Marseille», où il a joué pendant quatre ans, de 2003 à 2007. Le Sénégalais a entamé cette saison son cursus pour devenir coach.

«Pas consultant pour me faire des amis»
A la question de savoir si le «Cfc» pourrait lui «servir de vitrine pour séduire des dirigeants de club», M. Bèye répond : «Oui, mais à une condition : avoir les diplômes requis pour entraîner au plus haut niveau. Mickaël Landreau, qui était au ‘’Cfc’’, n’a été sollicité par Lorient qu’à partir du moment où il a eu ses diplômes. Peut-être que le président de Lorient s’est dit : «Il n’a pas d’expérience, mais quand je l’écoute, sa vision et sa philosophie du foot correspondent à nos valeurs.» Quand j’aurai mes diplômes, un président sera peut-être tenté de miser sur moi.»
Lequipe.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here