PARTAGER
Hamady Bocoum, directeur du Musée des civilisations noires.

Le directeur du Musée des civilisations noires s’est aussi prononcé sur la restitution des objets d’art à l’Afrique. Selon Hamady Bocoum, ce qui est important, «c’est que l’idée de restituer soit lancée». Toutefois, précise-t-il, «l’erreur pour nous serait d’essentialiser cette période (la colonisation) dans l’histoire africaine». Pour lui, «elle est importante, elle a beaucoup changé dans le cours de l’histoire de l’Afrique, mais l’essentialiser c’est oublier tout ce qu’il y a eu en amont et tout ce qu’il y a eu en aval avec les créateurs contemporains comme si l’Afrique était programmée pour être colonisée». De l’avis de M. Bocoum, l’art africain «c’est 7 millions d’années jusqu’à la production contemporaine».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here