PARTAGER

«C’est aussi beaucoup d’émotions parce que nous avons voulu organiser cette fête dans notre pays, mais nous sommes sûrs et certains d’être prêts et le travail commence dès demain pour offrir un plateau de rêve aux joueurs, aux dirigeants et aux supporters. Par rapport au choix de notre pays, je pense que les votants ont été probablement influencés par la Can 2006. Une
compétition qui avait été un succès à tous les niveaux, notamment du point de vue marketing. Par rapport au climat, l’Egypte n’a pas le climat le plus difficile sur le continent africain. Il y a des pays africains où il fait plus chaud pendant l’été, mais quoi qu’il en soit, l’Egypte sera à la hauteur de la confiance placée en elle pour relever tous les défis pour que la fête soit belle».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here