PARTAGER

La visite effectuée mardi par le ministre de l’Industrie et de la petite et moyenne industrie (Pme) à la Sococim Industries a été une bonne tribune pour Youga Sow. Le Directeur général de la cimenterie de Rufisque en a profité pour porter le plaidoyer des cimentiers. «Ce qui s’est passé récemment, c’est que nous avons procédé à des réajustements qui sont absolument nécessaires», a-t-il rappelé à propos de cette éphémère hausse. «Il y a les coûts d’énergie qui augmentent et d’autres actions qui sont des  taxes (c’est normal que l’Etat puisse collecter des taxes). Quand vous regardez tout cela, vous constatez que le prix du ciment a chuté de 30% entre 2009 et 2017», a-t-il servi pour légitimer cette hausse.
D’un commun accord, les trois cimentiers avaient décrété une hausse d’environ 5000 francs sur le prix de la tonne de ciment. Le gouvernement, par la voix du ministre du Commerce, s’était fendu d’un communiqué intimant aux cimentiers de s’en tenir au prix homologué. Même s’il a pris acte de cette mesure du gouvernement, M. Sow n’en espère pas moins que l’Etat va se pencher sur la question pour résoudre le problème. «Nous sommes régaliens, nous avons en face de nous l’Etat et nous considérons qu’il a été sensibilisé sur cette problématique et nous nous attendons à ce qu’il aide à trouver des solutions qui soient compatibles entre les intérêts des industriels et les intérêts des populations», a-t-il exhorté, faisant savoir que «le consommateur sénégalais achète le ciment le moins cher de l’Afrique de l’Ouest».
Moustapha Diop a dit avoir pris bonne note des appréhensions du directeur de la cimenterie et a engagé le gouvernement pour une résolution des problèmes des cimentiers du pays. «J’ai discuté avec le Dire­cteur général sur la hausse récente du prix du ciment qui avait fait beaucoup de bruit ; actuellement tout est entré dans l’ordre. Je vais me rendre dans le cadre de mes visites à Dan­gote et aux ciments du Sahel pour leur manifester ma disponibilité à accompagner les cimentiers», a assuré le ministre de l’Industrie, qui s’est réjoui de la qualité des infrastructures de la cimenterie de Rufisque.
abndiaye@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here