PARTAGER

82 cas communautaires dont 11 à Saint-Louis
Les mesures de restriction entrent en vigueur
Birahim Seck (Forum civil) : «S’ils ont échoué, qu’ils nous le disent avec humilité»

La propagation du coronavirus dans le pays prend des proportions inquiétantes. Selon les informations fournies hier par le directeur de la Préven­tion, Dr El Hadji Ma­madou Ndiaye, 82 cas communautaires ont été enregistrés et 90 cas contacts suivis soit 172 nouvelles contaminations sur un échantillon de 1 711 tests effectués. La région de Saint-Louis arrive en tête, avec 11 cas, des localités touchées par ces cas communautaires.

Les experts en santé et les esprits avertis avaient prédit qu’au retour de la fête de la Tabaski, il risque d’y avoir un nombre important de personnes infectées par le coronavirus. Leur prédiction  est en voie de se réaliser. Une semaine après le retour des citoyens qui s’étaient rendus à l’intérieur du pays, les chiffres ont commencé à flamber entraînant par la même occasion une propagation inquiétante du  Covid-19 dans le pays. Pour la première fois depuis l’apparition de cette pandémie en mars dernier, le Sénégal a enregistré 82 cas communautaires.
Selon le porte-parole du ministère de la Santé et de l’action sociale, 172 nouvelles contaminations au coronavirus ont été détectées sur un échantillon de 1711 tests réalisés ce jeudi. Ces résultats des examens virologiques, ont donné 90 cas contacts suivis par les services du ministère de la Santé et 82 cas issus de la transmission communautaire. Lesquels ont touché au moins sept régions et plus d’une dizaine de localités. Pour la journée d’hier, la région de Saint-Louis est arrivée en tête avec 11 cas communautaires. Elle est suivie de Dakar-Plateau, des Maristes, de la région de  Thiès  avec chacun 6 cas. Puis viennent successivement Keur Massar (5), Mbour (4), Sangalkam (4), Yoff (4), Diourbel (3), Kolda (3), Liberté 6 (3), Tivaouane (3). Ensuite Bigno­na (2), Pikine (2), Kaolack (2), Mermoz (2), Parcelles Assainies (2), Diamniadio (2) et enfin  les localités de Diofior, Diouloulou, Guédiawaye, Kédougou, Louga, Mbao, Ziguinchor, Oussouye, Pout, Thionk Essyl, Touba et Rufisque, qui ont enregistré chacune 1 cas.
Selon les informations fournies par les autorités sanitaires, la région de Saint-Louis en est à son 59e cas communautaire depuis que le virus est entré dans le pays le 2 mars dernier. A ce rythme, l’ancienne capitale du Sénégal est en phase de devenir l’épicentre de la maladie. Car il ne se passe plus de jours sans que la région de Saint-Louis n’enregistre de cas communautaires. Les régions de Dakar, Thiès et Ziguinchor s’illustrent bien sur le tableau des cas communautaires.
En tout cas, l’inquiétude des Sénégalais réside dans le fait que ces cas communautaires ne peuvent pas identifier la personne qui les a transmis la maladie. A leur tour, ils sont aussi des vecteurs du virus et peuvent contaminer d’autres citoyens.
On peut s’attendre, les jours à venir, à un nombre plus élevé de nouvelles contaminations au coronavirus dans le pays.
En faisant la lecture du communiqué du jour, le directeur de la Prévention a informé par ailleurs la perte en vie humaine de 2 patients du fait du Covid-19. Selon le docteur El Hadji Mamadou Ndiaye,  39 patients sont actuellement pris en charge dans les services de réanimation des différents centres de traitement.
Toutefois, il a annoncé que 85 patients hospitalisés ont été con­trôlés négatifs, donc déclarés guéris. Aussi, l’état de santé des autres malades est stable a-t-il rassuré.
Depuis le début de cette pandémie, le Sénégal a enregistré 10 887 cas positifs au coronavirus dont 7 186 personnes guéries, 215 décès,  3475 malades sous traitement.
Le directeur de  la Prévention exhorte les populations au respect strict des mesures barrières. Il insiste sur le port du masque, la distanciation physique d’au moins un (1) mètre dans les lieux de rassemblement ou publics, les transports et le lavage fréquent des mains pour endiguer la propagation du coronavirus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here