PARTAGER
Alioune Sarr, maire de Notto Diobass.

Le ministre du Commerce, de la consommation, du secteur informel et des Pme, Alioune Sarr, a pris avant-hier un arrêté de blocage des prix du ciment à leur niveau antérieur. Invoquant une augmentation des coûts de certains intrants, les trois cimenteries du Sénégal avaient opéré une hausse d’environ 5 000 francs Cfa sur le prix de la tonne de ciment.

Le ministre du Commerce, de la consommation, du secteur informel et des Pme a fixé un ultimatum de 24 heures aux trois cimenteries, notamment la Sococim, les Ciments du Sahel et Dangote cement Sénégal pour qu’elles reviennent sur leur décision. Ces industries avaient décidé depuis quelques jours d’augmenter environ 5 000 francs Cfa sur le prix de la tonne de ciment. Une hausse impu­table à celle des coûts de certains intrants.
Rejetant les raisons invoquées, les services du ministre Alioune Sarr ont pris ce mercredi 6 juin 2018 un arrêté de blocage des prix du ciment à leur niveau antérieur à la hausse. «Autre­ment dit, ce sont les anciens prix du ciment avant la hausse qui seront appliqués et applicables. Nous avons mené des enquêtes pour vérifier au niveau de chaque usine les prix qui étaient pratiqués avant la hausse. Et dès l’instant que le ministère a pris la décision de bloquer les prix, cela voudrait dire que la hausse ne nous a pas convaincus et les éléments dont nous disposons ne nous permettent pas d’aller dans le sens de confirmer ou d’autoriser l’augmentation des prix», a expliqué hier Oumar Diallo à nos confrères de la Radio futurs médias (Rfm). De ce fait, précise le chef du Service régional de commerce de Dakar, «le ciment devient un produit homologué et les prix homologués sont ceux-là que nous avons communiqués à travers l’arrêté du 6 juin 2018 n°12442, signé par le ministre du Commerce et validé par le gouvernement».
Aussi, a-t-il été mis en place un comité chargé d’examiner les éléments justificatifs de la hausse des prix afin d’en apprécier l’exactitude ainsi que l’amplitude. Ce comité, selon le ministère, est composé des services de la direction du Commerce intérieur et des industriels du secteur de la cimenterie.
dialigue@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here